urbaplan-interne
urbaplan

23 juin 2020

Arc Jurassien – 1er atelier participatif interactif

Pendant la période du confinement, nous avons expérimenté un atelier participatif entièrement repensé en ligne. Cet atelier inaugural d’une série de trois avait pour objectif majeur d’éveiller les imaginaires des principaux acteurs de l’Arc jurassien en vue d’aboutir à une vision partagée du territoire… et pour commencer, nous en avons tiré son portrait chinois!

Autour de 4 scénarios, conçus tels que 4 tableaux prospectifs, nous avons cherché à relire le territoire à partir de la déclinaison des 4 éléments. Le feu, la terre, l’air et l’eau, deviennent nos matières à penser les futures synergies souhaitables pour l’Arc jurassien. Le feu interroge le passage de l’horlogerie à la silver économie pour raviver le patrimoine et l’économie. La terre marque la conversion de la campagne urbaine à la ferme 2.0. pour concilier l’aménagement aux ressources du territoire. L’air souligne l’inspiration d’une culture commune pour infléchir les simples escapades en tourisme d’expérience. L’eau, enfin, pour marquer la transition de l’archipel institutionnel actuel en véritable arche transjurassienne.

Nous avons pour ce faire développer un outil spécifique: une application ad hoc, adaptée aux spécificités du mandat. À l’aide d’un développeur web, nous avons imaginé une interface de participation, semblable aux séances de travail en plénum et accessible à plusieurs groupes en simultanée. Celle-ci se présente comme un écran partagé sur lequel chaque participant est invité à commenter le scénario développé à l’aide d’un pictogramme (colonne grise). À la fin d’une période de création, la phase de synthèse a permis de discuter des contributions avec les participants, de les sélectionner, de les regrouper et d’en saisir les traits saillants (colonne rouge).

À l’issu de l’atelier interactif, un expert invité, mais « espion », Laurent Petit, psychanalyste urbain à ANPU (Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine) nous a présenté sa vision faisant office de restitution contée de l’atelier. À partir de cette fable contemporaine, les participants ont pu réagir sur le vif au cours d’un débat animé et illustré en direct et sur laquelle nous allons élaborer la suite de la démarche en développant les orientations amorcées.