urbaplan-interne
urbaplan

18 février 2021

Genève – Versoix – Etude de Faisabilité, Secteur du Val-de-Travers

Près de 20 ans après l’adoption d’un PLQ sur ce périmètre, le solde des droits à bâtir prévus n’a pas été réalisé, les enjeux ont fortement évolué et l’aménagement du quartier demande une pesée des intérêts minutieuse. Proximité aux voies CFF qui amène nuisances et risques, mais également proximité à la gare de Versoix, représentant une opportunité de favoriser la mobilité durable des futur·es habitant·es. À cela s’ajoute la végétation qui depuis 1994 s’est développée et possède éventuellement de la valeur et le Temple de Versoix dont le bâtiment et le jardin sont classés comme dignes de protection. En outre, le chemin du Val-de-Travers forme partie du tracé prévu pour la voie verte d’agglomération qui reliera Versoix à la ville de Genève (mandat up).

Pour se déterminer sur la meilleure manière de développer les abords du chemin du Val-de-Travers, l’office de l’urbanisme nous mandate pour mener une étude de faisabilité.

Pour tracer un chemin qui tienne compte de ces intérêts et aboutisse à un projet urbain où il fait bon vivre et se balader, l’équipe d’urbaplan a composé une démarche qui permette de rêver au-delà des contraintes et intègre l’expertise des propriétaires, de la Commune et des services cantonaux. Avant l’été, l’équipe aboutira à deux variantes de scénarios qui permettra à l’OU de juger de l’opportunité d’inscrire un nouveau projet dans le PLQ d’origine ou bien de l’abroger.