christian-stettler
Christian

28 novembre 2018

Canicule en ville : la planification comme mesure d’atténuation

« En été, les températures sont plus élevées de plusieurs degrés en ville que dans les régions rurales environnantes. Les multiples surfaces imperméabilisées absorbent le rayonnement solaire et réchauffent l’environnement. Plus d’espaces verts, de zones ombragées, d’éléments d’eau en mouvement et le recours à certains matériaux de construction permettent d’atténuer ce phénomène, appelé effet d’îlot de chaleur. L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et l’Office fédéral du développement territorial (ARE) ont élaboré un rapport présentant un grand nombre de mesures pour réduire les îlots de chaleur en ville. »

Le communiqué de presse complet est ici, le rapport peut être trouvé ici.